Le journal du Marché

point_d_interrogation-2bf4e1-Copie

Un Journal pour que vive le marché,
ce lieu hors du temps,
le prolongement naturel de la ferme :

Le marché, là où se vend LA NOURRITURE PAYSANNE.
Le fruit d’une symbiose avec la Terre, qui dure depuis le commencement des temps,
ET QUI POURRAIT DURER ENCORE DES MILLÉNAIRES !

Droits-défense-respect-obligation-morale-justice-injustice-spécisme-détresse-humain-animal-animaux-compagnie-animogen-5

LE MARCHÉ ALIMENTAIRE
Là où tout à commencé, là où tout recommencera…

 

LE MARCHÉ ALIMENTAIRE

est une survivance venue du passé le plus lointain de l’Humanité.
S’il existe encore dans nos sociétés ULTRA-MODERNES c’est qu’il correspond à un besoin :

VIVRE SIMPLEMENT & SE NOURRIR SAINEMENT !
marches-de-provence-5

CE QUI EST RADICALEMENT L’OPPOSÉ
de ce que les multinationales, la grande distribution
et la Commission Européenne sont en train de nous IMPOSER.

vache-qui-ritDANS CETTE LUTTE INÉGALE,

L’IMPORTANCE DU MARCHÉ ALIMENTAIRE EST SOUS-ESTIMÉE :

HORMIS EN FRANCE ET DANS LES PAYS OCCIDENTALISÉS
Il est PARTOUT le carrefour de la vie économique et sociale, un réseau mondial autonome décentralisé,
à la fois local et global,situé au centre géographique de chaque ville et village de la planète.
C’est le plus grand réseau commercial du monde, et il n’existe par la volonté de personne,
c’est une tradition universelle et spontanée !
Depuis la nuit des temps et l’apparition des civilisations,
l’homme échange les dernières nouvelles et le fruit de son labeur sur :

LA PLACE DU MARCHÉ

Amis, paysan, commerçant, artisan et même toi cher client.
LE JOURNAL DU MARCHÉ T’OFFRE UN PREMIER SCOOP :

LES MULTINATIONALES, LA GRANDE DISTRIBUTION, LES SUPERMARCHÉS
EUX ONT COMPRIS
L’IMPORTANCE DU MARCHÉ !

Et ils s’apprêtent à y prendre la place des commerçants traditionnels !

NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL LES A SURPRIS EN PÉRIODE DE TESTE AVANT L’INVASION :

Photographies prisent dans l’é
té 2016, sur le marché de Sainte-Croix sur Verdon.
Où une grande enseigne fait tranquillement sa saison sur un marché Provençal.
Occupant la place des commerçants passagers !
marches-de-provence-4

marches-de-provence-1

Et oui, ami paysan, commerçants artisan et même toi cher client.
Le marché est un musée vivant, tant le monde a changé autour de ce lieu unique.

Mais il t’appartient qu’il en reste ainsi :

CAR SUR LE MARCHÉ SE TROUVE RÉUNI TOUT CE QUI DOIT ÊTRE PROTÉGÉ

Fruits et Légumes de Saison, du Vrai Miel, Fromages Fermiers, Vins de vignerons indépendants,
Viandes de Qualité et Charcuteries Artisanales, Pains Bio ou Paysans, Escargots,
Champignons, Confitures Maisons, Jus de Fruits de Pays, produits de la pèche…

CAR LE MARCHÉ EST LE DERNIER LIEN DIRECT AVEC CEUX QUI VIVENT AVEC LA NATUREcropped-DSC02875.jpgAgriculteur, Éleveur, Pécheur, Apiculteur, Ostréiculteur, Paludier, etc. & des Commerçants et Artisans,
pour qui leur travail est UNE PASSION PARTAGÉE AVEC LEURS CLIENTS, POUR QUI :

MANGER EST PLUS QU’UNE NÉCESSITÉ,
C’EST UN ART DE VIVRE !

DSC03731 - Copie

Écoutez France Culture :

marche-lausane

MAIS,
COMME LES ESPÈCES ANIMALES OU VÉGÉTALES MENACÉES,

LA NOURRITURE NATURELLE EST ELLE AUSSI, EN VOIE DE DISPARAITRE.
AUJOURD’HUI,
LE MARCHÉ ALIMENTAIRE, REPRÉSENTE  2.3% DES VENTES.

ALORS QUE LES NORMES EUROPÉENNES ET LES SUPERMARCHÉS (+ DE 80% DES VENTES),
FAVORISENT LES GRANDS GROUPES DE L’AGROALIMENTAIRE MONDIALISÉS,
POUR PLUS DE PROFIT.249878_1816525965341_1005849198_1571182_682900_n

AU PRIX DE LA SANTÉ DES CONSOMMATEURS,
D’UNE SUREXPLOITATION DES RESSOURCES NATURELLES,
D’UNE POLLUTION MONDIALISÉE, ENTRAINANT
LA 6ÈME EXTINCTION DES ESPÈCES.

C’EST UN ÉCOCIDE !jsfjLA DISPARITION PROCHAINE DES ABEILLES, SERA LE MOMENT OÙ TOUT BASCULERA.abeille-noyade-2-Copie-1024x250

LA NATURE NE POURRA PLUS NOUS NOURRIR.

ET AVEC LA DISPARITION DU MONDE PAYSAN,
SES SEMENCES, SES ANIMAUX, SON SAVOIR FAIRE…

L’HUMANITÉ PEUT SE DEMANDER COMMENT ELLE SE NOURRIRA.
dereglement-climatique-1

AINSI, L’HUMANITÉ EST FACE A LA FIN DE LA VIE SUR TERRE.

point_d_interrogation-2bf4e1-Copie

Mais avant d’aller plus loin,
si vous n’aimez pas être bousculé,
ne lisez pas les 2 avertissements qui suivent :


!!! AVERTISSEMENT!!!

le-foot-opium-du-peuple-1 verite-1 mickey

LA SOCIÉTÉ DU SPECTACLE

Il y a une réalité que les médias cherchent à nous masquer, en noyant les informations pertinentes,
sous un flux ininterrompu de divertissements. Or, notre monde connait de grands bouleversements,
qu’il convient de prendre avec plus de sérieux, PUISQU’IL S’AGIT DE LA SURVIE DE L’HUMANITÉ…

Sauf omissions involontaires(et sans doutes nombreuses par manque de temps),
les sources sont citées et proviennent dans leur très grande majorité, des médias officiels.
Médias officiels, qui dans leur très grande majorité, sont propriétés de quelques marchands d’armes,
banquiers et autres milliardaires :

Médias français : qui possède quoi
Lire, le monde-diplomatique.fr :a-qui-appartient-la-pressePour aller plus loin :
Noam CHOMSKY : La fabrication du consentement
LA SOCIÉTÉ DU SPECTACLE, LE LIVRE, LE FILM :
la-societe-du-spectacle : Guy Debord à la "Roue de la fortune" (Photomontage: Alessandro Mercuri) (DR)

Ce site est en construction, il est très vaste et affiche un fond d’écran noir,
pour pouvoir reposer les yeux lors d’une lecture prolongée.

Et permettre une mise en valeur des images.

Les photos des abeilles, des marchés et de la nature ont été prises en France et en Suisse.
Elles montrent la beauté du monde en train de disparaitre à cause de notre mode vie :

En  France il nous faudrait 3 planètes comme la terre,
pour absorber notre consommation et nos déchets :

eqyc6n3

Ce que nous consommons en trop n’est pas emprunté à nos enfants.
C’est notre propre tombe que nous creusons avec notre fourchette.
Et le trou est assez profond d’après les scientifiques,
pour que nous y glissions plutôt rapidement…

Ce site est inspiré des travaux de deux chercheurs,

Pablo Servigne & Raphaël Stevens auteurs du livre :

Comment tout peut s’effondrer.
Petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes :

comment-tout-peut-seffondrer_2015-light

Autant vous prévenir que les informations traitées n’ont pas un caractère rassurant.
Puisque là n’est pas le propos :

Ce site s’adresse à ceux qui  se sentent d’avancer sur l’échelle de la conscience.
Un article empli d’une profonde réflexion est destiné au deuil que nous devons accomplir,
sur la disparition du monde que nous connaissons, voir la nôtre et celle de nos proches :

Gravir l’échelle de la conscience
Par Paul Chefurka

Cet article est tiré du site de l’association Adrastia.
L’association Adrastia est composée de scientifiques, dont le but est :

“Le premier travail de l’association est informatif et pédagogique, basé sur ce qui est connu et vérifiable. Notre culture consumériste et naïve sur les contraintes physiques est tellement éloignée des risques de rupture systémique et de leurs effets que cette partie du travail est déjà considérable. Nous espérons un effet de seuil, une “prise de conscience” collective (que nous pourrions nommer “singularité écologique”) à partir de laquelle les aménagements concrets pour amortir le choc pourront être investis à grande échelle : réforme des modèles agricoles, économie de proximité, adaptation des modèles de santé, peut-être réforme de la monnaie, etc.”

Anticiper et préparer ce déclin de façon honnête, responsable et digne.
http://adrastia.org/

Le schéma ci-dessous est la compilation de données scientifiques,
Elles sont indiscutables ! A moins qu’on essaye de vous “Trumper”.

colapsologie

Donc le mieux à faire est dans tirer les conclusions et agir en conséquence…
Chacun selon son histoire et ses possibilités.
De toutes manières : la peur n’évite pas le danger…
L’important est de savoir que nous ne sommes pas seuls sur le chemin :

Il y a des êtres humains comme certains scientifiques que ne fabriquent pas de bombes atomiques,
ni de drones tueurs, ni de nano-puces gouvernementales,
ni d’autres technologies destinées au contrôle de la population,
ni d’OGM destinés à accroitre les bénéfices de BAYER-MONSANTO…
Ils informent et accompagnent d’autres humains sur un chemin qui n’est sans doute pas tout écrit,
puisque tout dépend de nous, de nos actions et bien souvent notre inaction.

 

Thèmes des recherches de Pablo Servigne, à retrouver sur son blog :


Les mécanismes de l’entraide :

HelpingL’agriculture post-pétrole :

AFLa transition :

TransitionL’effondrement :

Rosanne de LangeLa résilience :

Adaptive cycle 1


 

MAIS,

Bien entendu, ce n’est pas du tout ce à quoi réfléchissent
les gouvernements et leurs patrons les banques :

!!! AVERTISSEMENT!!!

IMAGES QUELQUES FOIS DURES, POUVANT HEURTER LA SENSIBILITÉ.
MAIS PAS PLUS, QUE DANS UNE SÉRIE AMÉRICAINE INTERDITE AUX MOINS DE -10 ANS,
DESTINÉES A PRÉPARER LES CERVEAUX AU MONDE ARTIFICIEL ET VIRTUEL,
VOULU
PAR LES GOUVERNEME
NTS, LES MULTINATIONALES, LES BANQUES
ET EN PARTICULIER :

LE CRÉDIT AGRICOLE

LA BANQUE DES AGRICULTEURS
Qui devrait être en mesure de prochainement remplacer
LES DERNIERS PAYSANS, par DES ROBOTS…

point_d_interrogation-2bf4e1-Copie

LE CAPITALISME SE ROBOTISE !

ET DEVANT NOS YEUX INCRÉDULES !
APPARAIT  UN NOUVEAU PRODUIT COMMERCIAL :abeille-euro-1

L’ABEILLE® ARTIFICIELLE :

L’ABEILLE® ARTIFICIELLE

LA REINE DES FERMES DIGITALES,
DES ROBOTS AGRICOLES & BIO-DRONES !

Uhina_and_Jenna_Pietersen_www.laba.ws
FAITES UNE VISITE GUIDÉE
DE LA MATRICE :
Blue_Matrix_by_Kanomaru AVANT QUE LA MATRICE NE VOUS RENDE VISITE…

CAR DEVANT NOS YEUX INCRÉDULES,

C’EST DÉJÀ :

L’ÉTAT D’URGENCE PLANÉTAIRE 2.0
drone-allemand-barracudaET LA DÉMOCRATIE VIRTUELLE

Lire l’article en compagnie du président de tous les robots :hollande-montebourg-et-nao-le-petit-robot_lexpress.fr f
PEUT-ÊTRE QUE LES TEMPS SONT VENUS DE S’UNIR

ET REJOINDRE LA RÉSISTANCE HISTORIQUE

point_d_interrogation-2bf4e1-Copie11ème
RASSEMBLEMENT DE LA RÉSISTANCE

D’HIER ET D’AUJOURD’HUIphotographies-noir-blanc-de-benoit-courti-819, 20 ET 21 MAI 2017
SUR LE PLATEAU DES GLIÈRES / HAUTE-SAVOIE / FRANCE
best-cinemagraph-24

POUR RÉACTUALISER
LE PROGRAMME DU COMITÉ NATIONAL DE RÉSISTANCE,

BIENTÔT ENTIÈREMENT DÉTRUIT,
PAR LES GOUVERNEMENTS SUCCESSIFS DEPUIS LA LIBÉRATION.

COMME ILS ONT DÉTRUITS LE CLIMAT, LA BIODIVERSITÉ,
LA PAIX, LA SÉCURITÉ, LA LIBERTÉ ET L’ÉGALITÉ…
MAIS, TANT QU’IL RESTE LA FRATERNITÉ,
photographies-noir-blanc-de-benoit-courti-8TOUT RESTE POSSIBLE !

Le journal du Marché

CAR,CE QUI NOUS UNIT EST LA CULTURE
ET NOTRE CULTURE EST EN TRAIN DE DISPARAITRE,
COMME NOTRE NOURRITURE, NOTRE LIBERTÉ ET LES ABEILLES :

OPÉRATION SAUVETAGE DES ABEILLESabeille-stenotritidae-ctenocolletes-nicholsoni-dessin

TANT QU’IL RESTE LA FRATERNITÉ,photographies-noir-blanc-de-benoit-courti-8TOUT RESTE POSSIBLE :

LA TRANSITION POLITIQUE, ÉCONOMIQUE ET ÉCOLOGIQUEterre jpg


ARTICLES LES PLUS CONSULTÉS :

cropped-1920px-Red_and_blue_pill.jpg


EXPLOITÉS AGRICOLES
ENSEIGNANTS & EMPLOYÉS DE LA GRANDE DISTRIBUTION
ARTISTES & JOURNALISTES & ÉCRIVAINS & PHILOSOPHES
AVOCATS & JURISTES & FISCALISTES
SCIENTIFIQUES & INFORMATICIENS & FONCTIONNAIRES
DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES ET DU MARKETING
ÉLUS DE LA RÉPUBLIQUE & BANQUIERS & HUISSIERS DE JUSTICE…
10953440_10205973690292002_4286982913760997505_n“Le politique n’est pas nécessairement l’opposition partisane caricaturale, ce que nos sociétés ont oublié au profit de modèles démocratiques dans lesquels personne n’assume plus la responsabilité de rien. C’est toujours la faute d’un autre. Le risque d’effondrement n’est ni de gauche, ni de droite, il va toucher tout le monde, avec force inégalités bien sûr, mais des inégalités qui se réduiront progressivement en suivant la déplétion énergétiques, la pollution et le réchauffement climatique qui impacteront au final le confort de tous.

Les modèles politiques clivés appartiennent peut-être déjà au passé et la continuation du rejet sur un autre d’une responsabilité que nous partageons tous ne peut mener qu’à la rancœur et au conflit stérile, puisqu’en période de manque global et augmentant chaque jour, il n’y a plus rien à gagner.

C’est peut-être la partie la plus difficile à comprendre à la veille de ce que l’humanité n’a connu jusque-là que ponctuellement et localement : un effondrement. Lors d’une période où tout s’accélère vers le bas, dans la négativité, ajouter de la stigmatisation, de la violence, ne pas assumer ses propres erreurs et considérer l’autre comme seul bouc émissaire de fautes collectives ne peut que créer des situations à risques (économique, militaire, civil), ces risques venant s’ajouter aux risques intrinsèquement liés à l’effondrement. Nos sociétés tenteront, comme nous le constatons déjà, de mettre en œuvre ces réflexes ancestraux de repli communautariste ou nationaliste caricaturaux. Mais il se peut que la situation ne s’embrase pas, car quand tout le monde manque d’énergie, personne ne prend le risque de à se battre.

Dans tous les cas, et parce qu’il faut rester prudent, Adrastia se tient à distance de la politique partisane et fait de la pédagogie sur le contexte de déclin généralisé afin de minimiser un effet de surprise justement capable de générer des crispations soudaines et des violences ponctuelles mais marquantes. Le contexte de guerre et de terrorisme dans certains pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, au regard d’une problématique locale énergétique et climatique singulière (pics pétroliers successifs et sécheresses), fait partie des points à analyser avec la plus grande attention.

Afin de nous prémunir de la recrudescence des populismes et de leur arrivée au pouvoir il faut absolument que les partis républicains cessent de faire des promesses économiques qu’ils ne peuvent pas tenir (développement durable, transition énergétique) et qu’ils s’approprient rationnellement ce que signifie un déclin économique pour cause de fin des ressources. S’ils ne le font pas, en effet, ce qu’ils refusent de voir sera récupéré par les obscurantistes qui auront tous les arguments pour justifier leur politique du pire, de la peur et, surtout, de la lâcheté.”

Lire la suite : Vincent Mignerot, Adrastia : « Nous sommes à la veille d’un basculement écologique planétaire inédit »


« Ce serait une consolation pour notre faiblesse et nos œuvres si toutes choses devaient périr aussi lentement qu’elles adviennent ; mais il est ainsi, la richesse est lente, et le chemin de la ruine est rapide. » Sénèque, Lettres à Lucilius


Le journal du Marché

CHERCHE

CONTRIBUTEURS & RÉDACTEURS

NOUS CONTACTER :

tumblr_inline_mt33wapRbR1qj79oe


marche-annecy-0


Commentaire

LE JOURNAL DU MARCHÉ — Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *