LES ARBRES A ENCENS

Dans les Alpes, depuis la nuit des temps, la sève des résineux est récoltée pour ses vertus médicinales :
désinfectant, calmant, désodorisant…
Et spirituelles : apaise l’Âme, chasse les mauvais Esprits,
dispose au calme et élève l’esprit vers les cieux...

La résine est en particulier utilisée sous forme d’encens,
pour désinfecter dans les fermes,
les pièces d’habitation, les écuries, et les églises :

Pendant les messes ou en présence de la dépouille d’un défunt lors des sépultures,
le corps et l’esprit sont purifiés par les vapeurs d’encens.
Les fumigations évitent ainsi aux fidèles réunis en un même lieu,
la transmission de maladies infectieuses et dispose
l’âme à la sérénité, à la méditation et la prière.

UNE CONNAISSANCE ANCESTRALE

Jusque dans les années 1970, les curés envoyaient les enfants de chœur en forêt ramasser l’encens pour la messe et pour différents rituels.
Les forestiers l’utilisaient au quotidien
dans de nombreuses circonstances :

Gomme à mâcher, colle, vernis, encens…

Dans les Alpes, nous avons la chance que cet héritage ne soit pas entièrement perdu.
Et nous ne faisons que le perpétuer en vous proposant sur ce site un encens pur et naturel.
Nous le récoltons en famille et à la main, ainsi que le veut la tradition.

Au fil des saisons, la récolte se fait sur des terres sauvages rarement fréquentées par l’homme.
La beauté et le calme de la nature contrastent avec le fracas de la civilisation industrielle
et fait voyager l’âme hors des tourments terrestres modernes.

 

Dans toutes les traditions et depuis la nuit des temps, l’encens est le medium entre la terre et le ciel.
Il équilibre le rapport entre le moi et le soi, la matière et l’esprit.
Il pénètre par l’arbre pulmonaire qu’il désinfecte et apporte une médication subtile à nos pensées.
Il nous allège, nous apporte calme et sérénité.

C’est cette harmonie que nous cherchons à vous partager sur ce site.
Car le monde a désespérément besoin de beauté et de paix.

ENCENS TRADITIONNEL DES ALPES

Ajouter au panier :

 

 


Commentaire

Une courte histoire de l’encens des Alpes — Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *